La ligne Besançon – Amathay – Pontarlier

Gare d'Évillers

 

 

 

 

 

Entre 1946 et 1948, passage d'un train de marchandises. Il est emmené par la 040T Corpet-Louvet n° 22. Cette machine est originaire d'un autre réseau Laborie, dans l'Eure.

 

Arrivée dans le Doubs au cours de l'été 1945, avec un autre exemplaire similaire, elle a permis d'assurer de maniére plus efficace l'écoulement du trafic entre Besançon et Pontarlier, alors que la plupart des locomotives du réseau nécessitaient de grosses réparations (cliché Lornet, coll. Musée du Tacot).

Vers 1950, l'autorail De Dion-Bouton marque l'arrêt en gare (cliché Boilloz, coll. Musée du Tacot).

© Élie MANDRILLON 2016 – 2018