Maison E 270 (La Fin du Fourg)

  retour
février 2003
extrait d'une carte postale des années 1930

 

année
nom du propriétaire ou modification
1812
Benoit-Gonin à la Mandrillonne Ambroise et consorts
1833
Benoit-Gonin à la Mandrillonne Ambroise et consorts, la veuve et les héritiers
1878
Mandrillon Joseph Daniel et Elie / addition de construction
1884
Gruet Eugène, la Fin du Fourg
1889
Gruet Emilienne, la demoiselle, la Fin du Fourg
1890
agrandissement de construction
1893
Gruet Joseph Emile, gendre de Gruet
1931
Coutty-Lançon Marcel
1944
Estier Edmond Louis Désiré
1963
en ruines

Lors de l'agrandissement en 1890, le nombre d'ouvertures imposables passe de 3 à 6. La maison a été reconstruite depuis son effondrement sur la moitié de sa longueur.