Histoire de la combe du Chapy
   
  retour

Cette page regroupe les données que j'ai collecté au fil des années sur les lieux-dits de Sur la Couronne, Sous Folessard, La Fin du Fourg et la Chenevière (commune de Septmoncel). Ces données sont principalement issues du premier cadastre établi à Septmoncel en 1812, et des inscriptions relevées à l'extérieur ou à l'intérieur des maisons.
 
Sur la carte ci-dessous, il faut ballader le curseur de la souris, lorsqu'un lien existe vers une maison le curseur change de forme.

Les pages sont sontruites de la manière suivante : des documents photographiques, un tableau montrant l'évolution du cadastre de 1812 à 1978, puis des détails plus précis sur l'évolution des maisons (souvent le cadastre est incomplet ou peu précis). Il faut noter que le cadastre de 1812 distingue deux catégories d'habitats : les "maisons" et les "maisons rurales". La première catégorie rassemble ce qui semble être des maisons d'habitation à l'année, qui sont rassemblées en 1885 dans le registre des propriétés bâties, et la seconde rassemble les maisons apparentées au chalet d'alpage, qui ne sont pas forcément habitées à l'année, et qui demeurent exclues du registre des propriétés bâties.

Les "maisons rurales" ayant disparues (ou pas) passent dans la catégorie "sol" lors de la révision du cadastre en 1963, de même que les grenier-forts ou les fours référencés dans la catégorie "grenier".

 
Malheureusement, le cadastre ne donne que les noms des propriétaires et pas celui des familles habitant réellement les maisons (par exemple la famille Grostabussiat, longtemps locataire à la Chenevière). Lorsque le propriétaire ne possède qu'une seule maison et qu'il est précisé qu'il habite dans sa propriété, on peut conclure qu'il vivait dans la maison, mais autrement il n'y a aucun moyen de le savoir. A l'intérieur des tableaux, lorsque le propriétaire est l'habitant de la maison, le lieux de résidence est précisé (il est en italique lorsqu'il s'agit de la maison de résidence), sinon il n'y a rien de marqué. Ont été exclues des pages toutes les données postérieures à 1970.
Si des personnes consultant ces pages possèdent des informations, anecdotes ou photographies de ce coin du Jura, qu'ils n'hésitent pas à m'écrire à l'adresse suivante :
 

document collection photothèque nationale I.G.N. (1935)
 
  Voici quelques documents datant de l'installation de l'électricité dans la combe, malheureusement de très mauvaise qualité, mais plutôt rare.
 
l'échelle de pose de la ligne

la pose devant la maisonDalloz-Pitiot

les ouvriers (?)