Le réseau des C.F.V. du Jura

La gare de La Bifurcation (2)

Avant la guerre de 1914-1918, le lieu semble déserté, seules les bouses de vaches et les traces des roues des voitures témoignent d'une activité récente (coll. Mandrillon).

Juste après la première guerre mondiale, vers 1919. La bicyclette accolée au poteau téléphonique est probablement celle du photographe (coll. Mandrillon).

Dans la deuxième moitié des années 1920, l'essor de l'automobile a entraîné la mise en place d'une pompe à essence devant le café Charnal (coll. Landré).

Durant les années 1930. Le poste de transformation électrique à droite a été érigé en 1930 (coll. Landré).

Dans les années 1930, les trains ont définitivement déserté le cliché, seules les automobiles sont visibles (coll. Mandrillon).

Deuxième moitié des années 1930, les autocars Saurer assurent maintenant le transport des voyageurs (repro. Bernard).

© Elie Mandrillon 2005-2011