Le réseau des C.F.V. du Jura

La gare de Sirod [PK 8 987,76 ; Alt. 612m] (1)

Durant les travaux de pose de la ligne aérienne, en 1925-26. La locomotive n°102, louée au dépôt de Lons-le-Saunier, pose pour le photographe. La mise en scène tire sur l'humour noir : un ouvrier s'est allongé devant la locomotive, le coup posé sur le rail (coll. Mandrillon).

Le 21 août 1927, les officiels viennent de descendre du train d'inauguration (cliché Martelet, coll. Mandrillon).

Probablement en 1928, les villageois sont venus pour la photo. Outre deux automotrices en cours de manoeuvre, on note la présence des voitures voyageurs à bogies, dans leur livrée d'origine (coll. Landré).

En prévision des rudes hivers, deux chasse-neige avaient été acquis. On les voit ici poussés par deux automotrices, en direction de Foncine-le-Bas et Boujailles (coll. Gacon).

A la suite d'une marche d'essai de l'automotrice reconstruite en 1932 après son incendie, on pose pour le photographe. On voit à cette occasion une partie de la sous-station électrique (coll. Mandrillon)

En septembre 1948, ce train MV qui part sur Champagnole donne l'occasion au photographe de montrer la remise à automotrice, ainsi que la sous-station (cliché J. Chapuis, coll. FACS).

© Elie Mandrillon 2005 – 2015