Le réseau des C.F.V. du Jura

La gare de Saint-Maur [PK 12 003,84 ; Alt. 531m]

Seule vue connue de la gare au temps de l'exploitation, vers 1906. Cette vue de promenade, après l'ascension des monts de Revigny, permet de voir le côté route (coll. Mandrillon).

Évolution de la gare de St-Maur : juin 1962 (cliché Rochaix) et 1982 (cliché Bernard), puis décembre 1997 (clichés Mandrillon). Le bardage de protection en tôle n'a pas survécu au manque d'entretien.

© Élie Mandrillon 2005 – 2018